Geo localisation

Localisation de la Bretagne en France

La Bretagne, une péninsule de 300 km à l’extrême ouest de la France – carte administrative

Péninsule de 300 km à l’extrême ouest de la France (soit 28 000 km2), la Bretagne est une région bordée par la mer :

- l’océan atlantique, au Sud et à l’Ouest,

- et la Manche, au Nord.

Avec plus de 2700 km de côtes et près de 800 d’îles et d’îlots, cela en a fait un pays de marins, avec le sens du large : la mer est très présente dans la culture et le quotidien breton.

Divisions administratives

Carte de la Bretagne avec departements

La Bretagne est constituée de 4 départements administratifs.

Aujourd’hui, la région Bretagne est juridiquement constituée de quatre départements administratifs:

les Côtes d’Armor (22),

le Finistère (29),

l’Ille-et-Vilaine (35),

le Morbihan (56).

La Loire-Atlantique (44), administrativement rattachée à la région « Pays de Loire », est cependant à associer historiquement et culturellement à la Bretagne. Ces cinq départements sont riches de plus de 4 300 000 d’âmes.Rennes (Ille-et-Vilaine) est la capitale de la Bretagne.

Faits et Chiffres

Population : 3.197 millions d’habitants (soit autant d’habitants que dans la ville de Tangshan, 2010)

Population âgée de moins de 20 ans: 25%

PIB : 81,6 milliards € – 7ème région française (4,3% du PIB français).

Entreprises et emploi:

174 900 entreprises

19 437 entreprises créées en Bretagne en 2011

490 sites d’entreprises étrangères

1 256 863 employés

5ème région industrielle de France :

- Agro-alimentaire, agriculture (1ère région française), biotechnologies.

- Transport: automobile, construction navale, nautisme.

Source INSEE, la Bretagne en Bref, Octobre 2012

Climat

Température moyenne : 12.5C

Hauteur des précipitations : 688 mm

Durée d’ensoleillement : 1772 heures

Source INSEE, la Bretagne en Bref, Octobre 2012

Les langues de Bretagne

Les langues de Bretagne sont le breton et le gallo. En décembre 2004, la Région Bretagne a adopté une politique linguistique qui fixe des objectifs dans le domaine de la transmission des langues de Bretagne et de leur présence dans la vie quotidienne.

La Région y affirme « reconnaître officiellement, aux côtés de la langue française, l’existence du breton et du gallo comme langues de la Bretagne ». En 2007, 5,5 % de la population bretonne parle breton dans les cinq départements.

Panneau de signalisation en breton et en français

Le breton au quotidien : Collectivités, monde associatif, médias et nombreux bénévoles œuvrent pour développer ces langues régionales et préserver la richesse représentée par ce patrimoine.

L’enseignement des langues de Bretagne : Le breton est enseigné dans les écoles immersives Diwan, des classes bilingues français-breton dans l’enseignement public et privé : De la maternelle au lycée, les enfants peuvent suivre une scolarité bilingue dans 413 établissements (le breton étant, comme le français, la langue d’enseignement pour certaines matières).

La culture : théâtre, chant, musique, spectacle vivant, etc contribuent à préserver la vitalité des langues de Bretagne et à transmettre le patrimoine linguistique.

Les médias en langues de Bretagne :

- radios en langue bretonne (Arvorig FM, Radio Kerne, Radio Bro Gwened, Radio Kreiz Breizh et France Bleu Breizh Izel) ou en gallo (PLum FM).

- programmes en langue bretonne sur les chaînes de télévision (France 3, TVR, Ty Télé, Tébéo)

- web-TV tout en breton, Brezhoweb.

- une presse écrite exclusivement en breton : le journal hebdomadaire (Ya !) et des mensuels (Bremañ…). D’autres journaux publient régulièrement des articles, chroniques, jeux, en breton ou en gallo.

Symboles

Le Gwenn Ha Du, drapeau breton : On le retrouve partout en Bretagne : bâtiments officiels, restaurants, défilés, … ! En breton, Gwenn Ha Du signifie « noir et blanc ». Le drapeau a été créé en 1923 par Morvan Marchal.

drapeau breton

Le Gwenn Ha Du, drapeau breton

Les neuf bandes représentent les neuf régions du pays breton :

- en blanc, les 4 évêchés de Basse-Bretagne ou Pays Bretonnant : Léon, Cornouaille, Vannes et Tréguier.

- en noir, les 5 anciens évêchés de Haute-Bretagne ou Pays Gallo : Rennes, Nantes, Dol, Saint-Malo et Saint-Brieuc.

Il est aussi constitué, en haut à gauche, de onze hermines : ces hermines, symbole de pouvoir, sont un héritage de la Bretagne des Ducs.

Le triskel, un symbole solaire

Le triskel : constitué de trois spirales qui se rejoignent au milieu, est un symbole solaire dont les Celtes se sont emparés.

Il existe plusieurs interprétations possibles des 3 spirales : 3 jambes, 3 éléments…

Aujourd’hui, les Celtes l’ont adopté comme symbole commun et on le retrouve porté partout dans le monde (bijoux, tatouages, vêtements…).

L’hermine, symbole de pureté

L’hermine : Symbole de pureté, l’hermine est considérée comme le symbole de la Bretagne depuis l’époque des Ducs au XIIIème siècle.

La légende est née un jour d’hiver où la duchesse Anne de Bretagne, épouse du roi de France Charles VIII se promenait à cheval. Une blanche hermine était traquée par des chasseurs, mais celle-ci préféra faire face à ses chasseurs et à la mort que de fuir dans une mare boueuse qui aurait tâché sa belle fourrure.

La duchesse qui assista à la scène obtint la grâce de l’hermine : c’est ainsi que l’hermine devint l’emblème de la Bretagne.

Gilles Servat la chante dans “La voilà la blanche hermine, vive la mouette et l’ajonc…”, une chanson classique bretonne.

La croix celtique, symbole chrétien

La croix celtique : symbole chrétien, elle est très présente en Bretagne et en Irlande. Elle se compose originellement de trois cercles et de quatre branches et désignent les cheminements de l’âme vers l’ascension suprême.

BZH : 3 lettres pour Breizh, “Bretagne” en breton:

BZH : 3 lettres pour Breizh, “Bretagne” en breton

- 3 lettres que l’on retrouve sur les voitures des bretons.

- Mais aussi, la région Bretagne a obtenu la creation d’une extension internet .bzh pour promouvoir l’identité numérique d’une Bretagne ouverte sur le monde.